22
Mar-2010

Maman les p’tits bateaux qui sont à Feins ont ils des jambes…

Actualités   /  
DSC 0929Ce Dimanche 21 Mars 2010, notre société d’Aviron Loisir du pays
d’Aubigné recevait les Clubs de Plouer sur Rance, des Régates Rennaises, de Redon et du Rennes Etudiant Club (oui le REC je sais….!) rien que du beau monde et quoi de mieux que le beau temps
pour recevoir du « beau monde », outre les préparatifs engagés depuis plusieurs semaines déjà par nos irréductibles « Alpaïous(e)s »,tout s’est emballé dès 7h30: un petit kawa et au boulot
matelots:affichage du programme des réjouissances, préparation et mise à l’eau des embarcations en attendant celle que le REC met gentiment à notre disposition pour cette journée, tracé du parcours
à la précision GPS s’il vous plait, et enfin « last but not least » préparation du repas à la hauteur de l’appétit de tout ces « brasseurs d’écumes » et faiseuses de bouillon,chacune et chacun sa
mission…
  Le décor est idyllique, la météo plus clémente que la veille, semble tenir compte d’un calendrier qui a lancé le printemps et les fourmis de l’ALPA: alternativement reines,ouvrières et
soldats sont prêtes à en découdre… ça va chauffer de la coulisse!!! jusqu’à notre nouveau pote le cygne noir qui a pris ses nouveaux quartiers au Boulet et qui ne loupera
pas une miette des festivités du jour..!
  Et voilà on entre dans le vif du sujet, les concurrents commencent à arriver, le temps d’une petite collation, on lance la réunion des chefs de bord pour la découverte du parcours:Son
départ, Son arrivée et surtout SON VIRAGE!! le tout sur trois lignes d’eau. Redon, Le REC et Feins3 seront de la première volée,La « multicolor Feins 2 Team » avec les loups de mer de Plouer sur
Rance de la suivante… Feins 1et les Régates rennaises termineront le programme du matin.

    Les juges arbitres sont sur la ligne de départ qui tiendra lieu aussi de ligne d’arrivée, une deuxième « sécu » s’assure que tout le monde aille jusqu’à la bouée de
contournement (gare aux resquilleurs Catherine B. veille au grain supplée  par notre président adoré) avec François et Armelle en renfort, appareil photo au poing: « gaffe » à ce qu’on
fait ça va  mitrailler!!!

    Le premier départ est donné et déjà « ça envoie du gros », et oui 400ml + 400ml c’est un sprint chez nous, avec la bouée, on s’en offre deux pour le prix d’un!!  les 400ml
premier mètres semblent se faire à peu près dans un bord à bord général. La gestion du virage sera juge de paix, à chacun de le gérer au mieux ,ça n’a rien d’évident: anticipation, sens du vent,
spécificité des équipages,vous mélangez tout ça et effectivement  « l’après virage  » offre une situation clarifiée Feins3 a pris les devant, au bénifice semble t il des trajectoires
croisées des 2 autres bateaux mais rien n’est fait…. maintenant il faut relancer les yolettes pour la ligne droite finale… c’est une régate qu’on démarre à fond et que l’on finit « à
bloc »… pour finir Feins3 devance de peu Redon suivi par l’embarcation du REC… tout le monde a les jambes, les bras et les bronches en feu… mais c’est si bon! 
    Se présente ensuite Feins 2 et Plouer… l’expression même de la classe féminine affronte les écumeurs de cale de Plouer….à chacun(e) ses armes et là force est de
reconnaitre que la potion des gars des bords de Rance donne à ses derniers un je ne sais quoi qui….euh….qui? ben qui crée l’écart…. mais nos filles de Feins n’en ont pas moins
déméritées et ont tout donné… pour une première régate..!! et oui messieurs tenez le vous pour dis et à la revoyure!
    Dernière course de la matinée: Les gars de Feins1 face aux Régates rennaises SRR, affrontement de gentlemens… un petit échauffement chacun dans son coin, ça ne rigole pas,
il faut impressionner!!! ça cause tactique dans chaque bateaux..à moins que ça soit politique (jour d’élection oblige….!) depuis la berge on entends pas bien… pour Feins1 c’est
aussi un baptême du feu… alors advienne que pourra, le tout c’est de se faire plaisir, de s’éclater et aux diables les regrets!!! on s’aligne entre les bouées de départ- Feins on avance – Rennes
on recule… et c’est parti mon kiki!   Comme des morts de faim,  rennais et feinsous brassent fort et ça avance! aider en cela par les encouragements à peine audibles mais
chaleureux qui viennent de la base nautique…!!  comme pour les autres courses vient le demi tour sans frein à mains, tout à la barre,à la pelle, au biceps et à la gouaille du barreur!!
et c’est serré…la preuve à l’arrivée Rennes devance Feins de moins de 4 secondes: Chapeaux messieurs!

  Classement des courses du matin 1/ Feins3 en 4’01″71   2/Redon en 4’02″59  3/Plouer en 4’04″08 4/Régates rennaises en 4’19″08  5/Feins1 en 4’22″65  6/REC en
4’40″31  et 7/Feins2 en 4’45″80. 

  On cause, on cause mais ça ne nourrit pas son homme!! pas plus que sa femme!! Ca sent déjà le tajine au poulet, rien que d’y repenser brr!!  c’est bon comme là-bas dis!! Et tout le
monde de se retrouver autour de la table, on rit, on disserte, l’ambiance est bonne enfant et c’est bien là l’essentiel, Stéphane a géré comme un chef la cuisson de ce plat de
résistance… Et que dire des CAROTTES!! Ah une pure merveille !! comme quoi c’est vrai le génie est dans la simmplicité… C’est pourtant la mort dans l’âme que certaine personnes qu’on
ne citera pas, ont passées, à grands regrets, ces carottes dans le « Robot rappeur » ..ça doit être freudien?? m’enfin amour et eau fraîche ça ne fait pas tout alors une salade de fruits,
un coup de rouge pour rincer tout ça et hop RE-PRE-NONS-  LE  -COM-BAT!!!!

  Même pas le temps d’une petite sieste… ah si Alban a trouvé le sommeil du juste, Eh qui veut allez loin ménage ses rameurs, c’est bien connu. Un coup d’balai, retour des
tables en formation de taverne!! un p’tit kawa et tout le monde se rapproche du ponton, l’affluence devient intéressante, comme quoi y’a un public pour notre sport, faut juste perséverer.

  A l’appel de notre Gillou national, Feins 2 et le REC se sont rapprochés des yolettes pour juger des effets de la digestion sur une activité sportive… Les accus
semblent rechargés au max du possible… les deux bateaux féminins après un parcours d’échauffement s’alignent au départ pour leur finale de classement. Bis répétita du matin en mieux encore,
on dirait bien que la gestion de la course et de son virage a occupé un partie des conversations du midi et à l’arrivée les deux équipages améliore ses temps: le REC en 4’34″33
et Feins2 ALPA en 4’41’55… arrêtez…!  les mais arrêtez les… vraiment bravo, toutes sont fourbues, ont donné tout ce qu’elles pouvaient et terminées annéanties mais heureuses
d’en finir mais prêtes à s’aligner de nouveau, comme quoi ça peut être grisant la compétition même loisir.

   Ooh ça sent la testostérone.. forcément  Feins1 et Régates rennaises sont dans la place!!! le ponton tremble, la tension est palpable!! mais non je déconne et eux aussi…tiens
y’en a un qui a encore du tajine dans les moustaches… gourmand va! Allez hop tout le monde en barque…. euh embarque…!! on n’est pas sur les bords de Marne ici. On remet ça, 400 mètres de
bouillons dans le sillage des bateaux, un virage un petit peu large et ça ne pardonne pas, Feins 1 ne s’économise pas sur le retour et pousse les turbines à 110% mais rien n’y fais, Les
rameurs de Rennes ont fait le métier et la différence  pour passer la ligne en 4’16″17 suivi à une longueur des gars de l’ALPA en 4’26″61, on se félicite et espère une revanche
mais ça sera pour une autre fois.

   Il faut bien un épilogue à cette fête de l’aviron loisir, et quelle apothéose: Soizick et ses acolytes pour Redon SAREV, Damien et ses pirates pour Plouer Aviron de Rance,
et Enfin Stéphanie, Marie, Véronique et Elsa pour Feins3 ALPA one! concentrées comme jamais, à moins que ça ne soit « des chocottes »… c’est bon signe, elles sont dedans… le
barreur a juste à faire qu’elles y restent et vous verrez ce que vous allez voir. Dernier appel de Gilles, notre hotesse d’accueil, de charme, né avec un micro en main..! Qui invite les
équipages à gagner leur péniche… Retour sur l’eau par un démarrage tranquille pour remettre les organismes en bon ordre de marche, un petit départ pour éviter les surprises, deux ou trois séries
appuyées pour faire monter le « bouzin » dans les tours « bilhoute! » et les trois yolettes sont dans les starting block si les bateaux avaient des roues, ça sentirait la gomme! Nicolas
aligne les fauves qui n’y tiennent plus, et le drapeau s’abaisse en même temps qu’un « PARTEZ » retentis sur l’étang! Le public exulte et donne tout ce qu’il peut pour le bateau de son coeur,
les barreurs donnent leurs consignes en en gardant sous la semelle pour le retour, les cadences sont établies et vogue la galère! les 400 premiers passent assez vite, les bateaux sont très proches
et évoluent dans une ligne d’eau différente de celle du matin, là, tous sont dans un bord à bord à suspens, bien malin qui peut dire ce qui va arriver, comme toujours attendons le virage et on
verra bien!… A l’enroulage de la bouée c’est la Feins3 « wunder team » qui tire son épingle du jeu: toutes ensembles et en cadence… elles  virent en tête s’il vous plait, suivies
par Plouer puis Redon, les jeux ne sont pas faits. Il restent 400 mètres et ça peut être long… alors les barreurs et barreuses doivent entrer davantage dans le bal et donner de la voix et du
coeur pour que les équipages oublient que  les tripes les brûlent de partout, il faut que ça soit la tête qui mène la valse, alors ça braille et ça braille fort sur la mare! peu importe
la distance restante, tant que la ligne n’est pas franchie on fera couinner la coulisse, personne ne doit lacher le morceau et trimer pour son ou sa partenaire… résultat le bâteau de
Feins est rejoins par celui de Plouer avec Redon en embuscade, à chacun de se mettre minable pour l’autre… reste 150 ml…100ml…50ml toujours en bords à bords.. la ligne est franchie sans
vraiment savoir qui l’a emporté de Plouer ou de Feins… Redon a consenti aux mêmes efforts et franchis la ligne peu après… Whoua quelle course !!! les équipages se congratulent toujours pas
informés du résultat….mais l’essentiel est il vraiment là!? Et puis dans une sécu, on peut  apercevoir Catherine qui bat des bras comme un sémaphore qui voudrait nous faire comprendre qu’il
y a le feu dans le bateau,  elle est tout simplement heureuse faire savoir à un équipage (qu’elle a « formé ») qu’il a décroché « la queue du Mickey » en remportant cette jolie régate : 1/
Feins 3 en 3’51″80  2/Plouer en 3’52″39 3/Redon en 4’09″17.

    Et là franchement, quitte à être taxé de « parti pris » cette journée a  vraiment été la fête de l’aviron « loisir » ,même si nous aurions aimé aligner davantage d’équipage tant
pis; mais que la journée fut belle et agréable. C’est le meilleur des remerciements pour tant d’énergie déployée afin de rendre tout cela possible, les clubs de redon, du Rec, de
Plouer, et des Regates rennaises, toutes et tous les bénévoles de l’Alpa compris les enfants qui ont joué le jeu avec sérieux et bonne humeur, on oubliera pas la communauté de commune
qui a mis à notre disposition la base  nautique ce dimanche, tous les partenaires qui nous ont rejoins et le public qui a vu sa ballade dominicale agrémentée d’un spectacle aussi original
qu’inattendu…Les régates de Boulet 2010 c’est fini… vivement 2011!!!  

bt

0

 goûts / 0 Commentaires
Partager cet article:

Archives

> <
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec